Mort de rire

Chansons de Pascal Parisot,
Dessins de Charles Berberian

Entrez, entrez mesdames et messieurs sous le chapiteau du cirque Oscar : vous y verrez, des cannibales écolos, un coq sans tête, un docteur sadique, un squelette toujours souriant, (mais qui perd ses os depuis qu’il a adopté un chien) et même un félin végétarien (échappé de Chat, chat, chat, précédent disque de Pascal Parisot). Le chanteur distille son humour décalé tant dans les paroles soigneusement écrites regorgeant d’allitérations et de jeux de mots que dans l’univers sonore qui les accompagne sur fonds d’os qui s’entrechoquent et de fête des morts mexicaine.

À lire aussi…