Les bedaines de coton ou la vie de Charley Patton

Une histoire en chansons par Cyril Maguy
Livre-disque Le Label dans la forêt, 2019
Chansons et musiques de Cyril Maguy
Illustrations de Bertrand Lanche
Mise en couleurs de Yann Autret

Les bedaines de coton représentent les riches fermiers blancs des champs de coton dans le Mississipi et symbolisent aussi ces énormes ballots de coton transportés sur leur dos par les travailleurs noirs qu’ils faisaient toujours trimer au début du vingtième siècle. Charley Patton, guitariste, né en 1891 dans le Mississipi quelques années après l’abolition de l’esclavage, a fait naitre le Delta blues, le premier style de blues, dont lui et Robert Johnson restent les deux artistes incontournables. Cyril Maguy, guitariste, auteur, compositeur, interprète – pour les enfants mais pas seulement -, est passionné par le blues, d’hier et d’aujourd’hui, au point d’être allé jusqu’à Memphis et dans le Mississipi, sur les terres du Delta blues. De ce voyage est venue son envie de raconter l’histoire de la naissance de cette musique aux enfants, d’abord pour un spectacle, puis pour cet enregistrement. La guitare, parfois jouée avec un bottleneck, un tube de métal qu’on fait glisser sur les cordes, et l’harmonica y sont les instruments les plus utilisés, mais il y a aussi la washboard, la planche à laver sur laquelle on frotte et tape avec des dés à coudre, ou encore la contrebasse, autant d’instruments joués par Cyril Maguy et les musiciens qui l’accompagnent. En treize chansons, il raconte la vie de Charley Patton, ce vagabond musicien qui aimait faire la fête autant que la bagarre, séduire les femmes, et bien sûr jouer de son instrument. Cyril Maguy a écrit paroles et musiques de plusieurs d’entre elles, ou bien arrangé et adapté des mélodies de Patton et de Johnson. Toutes les chansons sont remarquables, autant par les arrangements musicaux et le jeu des instruments que par l’interprétation à plusieurs voix qui donnent toute leur puissance aux paroles. Certaines sont joyeuses, très rythmées,d’autres plus âpres, bien sûr.Surtout, on entend l’attachement de Cyril Maguy pour cette musique qu’il a su faire sienne ! Dans le livre, les paroles sont illustrées par un trait noir épais, vif, qui ne manque pas d’humour ; les couleurs déclinées sur une palette de brun et de bleu, la mise en page et les plans variés rendent l’album dynamique, et surtout très original.

À lire aussi…