George Crumb

Quatuor Hanson (Anton Hanson, Jules Dussap, vls, Gabrielle Lafait, alto, Simon Dechambre, vlc), Philippe Hattat, Théo Fouchenneret, pianos, Emmanuel Jacquet et Rodolphe Théry, percussions

Disparu au début de l’année 2022 à l’âge respectable de 92 ans, le compositeur américain George Crumb n’encombre guère les affiches de concerts et les programmes de disques. Si sa musique exige beaucoup des interprètes, elle leur procure pourtant d’intenses satisfactions, autant qu’elle sait séduire les publics les plus néophytes. Enregistré au festival de Deauville, qui fait la part belle aux jeunes interprètes, ce disque réunit deux pièces emblématiques du compositeur. D’une part son quatuor Black Angels, fascinant livre d’images sur le thème de la guerre, du bien et du mal, subtilement servi par le Quatuor Hanson, qu’on avait déjà remarqué dans un enregistrement consacré aux musiques nocturnes de Bartok, Dutilleux et Ligeti. D’autre part, Music For A Summer Evening, sorte de « drame cosmique » illustré par des timbres inouïs, finement incarnés par les pianistes Théo Fouchenneret et Philippe Hattat, et les percussionnistes Emmanuel Jacquet et Rodolphe Théry. Un joyau dans la discographie du compositeur.