Août en chansons : les lauréats de l’Académie Charles Cros prennent l’air

et pour commencer un petit tour à Amou

La canicule ne nous a pas tué, août arrive, rien n’est perdu. Il pleuvra en août et, si Août sans pluie fait maigrir la vache, à Août pluvieux, celliers vineux. Tout ça on le sait, et c’est tout bon. Août, c’est aussi le moment d’aller partager sous les ombrages des moments précieux avec les lauréats de l’Académie Charles Cros. Continuons donc à suivre la sagesse populaire : « Il faut cueillir les choux l’un des trois premiers jours d’août ». Dans les Landes, la cueillette c’est même un peu plus, du 1er au 4 août au festival Chansons et mots d’Amou. Le 1er, on ouvre, le 2 c’est Clarika (deux fois Grand Prix du disque Charles Cros 2005 et 2016), le 3 Oxmo Puccino (Grand Prix Scène Charles Cros 2015), des têtes d’affiche mais entourées d’une brochette de nouveaux talents qui irriguent la nouvelle scène française. Frédéric Bobin, Leïla Huissoud, Clio, Lou Casa, Arthur de la Taille… : l’Académie Charles Cros les a déjà repérés, leur a décerné ses Coups de cœur ou les a programmés dans les 200 lycées inscrits aux Chroniques lycéennes-Prix Charles Cros des lycéens.

Le 4 on ne cueille plus les choux, mais en bouquet final c’est la traditionnelle création qu’offre chaque année Chansons et mots d’Amou en partenariat avec l’Académie Charles Cros. Avec cette fois Chloé Lacan (CdC 2016) et Thibaut Defever (CdC 2011, 2015, Grand Prix 2017) qui ont conçu un spectacle intrigant autour du cinéma :

Chansons et musiques des salles obscures » une création de Chloé Lacan & Thibaud Defeve
“ Nous nous proposons de reprendre, de nous réapproprier des chansons cinématographiques de toutes provenances, de mélanger versions originales et adaptations en français (« Manha de carnaval », « The Godfather »…), comme on regarde un film sous-titré, de jouer sur l’écho que se renvoient les différentes langues. Des chansons issues de bandes originales de films, ces airs, avec ou sans paroles, qui nous hantent et demeurent parfois plus vivement en mémoire que les films euxmêmes … « India song », « La chanson d’Hélène », « Manha de Carnaval », le charabia de Chaplin dans les temps modernes, les chansons de comédies musicales, de Jacques Demy à Christophe Honoré … Ce moment de chansons sera aussi un moment de musique(s) : nous ne priverons pas de citer, à notre façon, les thèmes issus de nos deux mémoires cinématographiques conjuguées, « Amarcord », « Once upon a time in the west », « Le grand blond avec une chaussure noire » … les citations de ces thèmes et allusions à ces mélodies nous permettront de glisser en douceur d’une chanson à l’autre. Nous ne priverons pas non plus d’extraire des dialogues emblématiques des films qui nous ont marqués : les mots de Jean Gabin, Shelley Duval, Robert de Niro, Romy Schneider se côtoieront le temps d’un spectacle tout en simplicité, en émotion et en profondeur de champ.”

Le Festival :
Créé en 2012, le festival est né de la volonté de monter une manifestation unique en Chalosse pour les amoureux des mots et de la chanson française. Son projet culturel est ambitieux : promouvoir la chanson et la langue françaises, à travers une manifestation qui associe la création, les spectacles francophones de qualité, et l’authenticité d’un festival à la campagne, tout en s’inscrivant dans une perspective de valorisation du patrimoine local et de développement durable.
Le festival fait dialoguer chanson et littérature, mêlant concerts et lectures musicales ; il décloisonne les genres, revisite le patrimoine, favorise les découvertes et les créations autour d’un thème nouveau chaque année. En 2017 le festival explore (après le voyage en 2015 et les contes en 2016) l’univers du jazz avec en tête d’affiche Michel Jonasz, Térez Montcalm et de nombreux nouveaux talents (14 spectacles et une dizaine d’animations) : une 6e édition intitulée « ça va jazzer ! ».
En 8 ans d’existence, Chansons et Mots d’Amou s’est imposé comme un rendez-vous repéré en Aquitaine pour les artistes de la scène française et francophone. Labellisé “événement artistique départemental” par le département des Landes, classé par Télérama dans la sélection chanson des festivals à ne pas manquer (2015 et 2016), il est partenaire de l’Académie Charles Cros pour le soutien à la création.