Laurent Aubert

Membre de la commission Musique du Monde

Laurent Aubert, musicien et docteur en anthropologie, a fondé en 1983 les Ateliers d’ethnomusicologie, un institut genevois dédié aux musiques du monde, avec lequel il a organisé de nombreux concerts et festivals. De 1984 à 2011, il a travaillé au Musée d’ethnographie de Genève en tant que conservateur du Département d’ethnomusicologie et des Archives internationales de musique populaire (AIMP). Parallèlement à des recherches de terrain, notamment en Inde et en Roumanie, il a aussi travaillé sur des questions liées à la mémoire musicale et aux musiques migrantes. Fondateur des Cahiers d’ethnomusicologie, il est l’auteur de nombreuses publications, parmi lesquelles La musique de l’autre (2001), Les feux de la déesse (2004) et La saveur des arts (2011). En tant que musicien, il pratique les musiques de l’Inde et de l’Afghanistan.

Prix Culture et Société de la Ville de Genève 2015.
Nominé au Prix suisse de musique 2016.
Prix Ziryab, Tunis, 2016.