Didier Varrod

Membre de la commission Chanson

Didier Varrod a fait toute sa carrière à France Inter. Directeur de la musique de la chaine de service public de 2012 à 2016, il s’est illustré par le lancement à la radio d’une nouvelle génération d’artistes dont Woodkid, Christine & the Queens, Benjamin Clementine, Fauve, la Femme, Feu chatterton ! Radio Elvis, Jain… Il est aujourd’hui producteur de l’émission « Foule sentimentale » consacrée à la scène musicale française, où se croisent anciennes et jeunes pousses de la chanson, de la pop, du rock, du hip hop et des musiques électroniques. Dans cette émission, conçue comme un espace libertaire, il a mis en place des résidences de jeunes artistes qui pendant quatre semaines se font connaitre au grand public. On y a ainsi découvert les premiers pas radiophoniques de Juliette Armanet, Tim Dup, Eddy de Pretto, Fisbach, Lomepal, Aloise Sauvage, Nusky, Clara Luciani etc… Il est également l’auteur de documentaires événements sur la chanson pour la télévision de service public. France Gall, Renaud, Julien Clerc, Véronique Sanson, Daniel Balavoine, Serge Gainsbourg, Coluche, Jean Jacques Goldman, tous couronnés par de gros succès critiques et d’audience. Il a également signé une douzaine d’ouvrages sur la chanson. Didier Varrod a été également programmateur. Francofolies de la Rochelle, Nuit des électrons libres au Futuroscope de Poitiers, le festival FNAC Live…
Il a été fait Chevalier des arts et lettres en janvier 2011.

  • 2001 : France Gall par France Gall (France 3)/ 5 millions de téléspectateurs
  • 2002 : Renaud, le rouge et le noir (France 3)/ 4 ,3 millions de téléspectateurs
  • 2003 : Julien en Clerc (France 3)/ 3 millions de téléspectteurs
  • 2004 : La nouvelle scène de la chanson française (France 3)/1’5 millions de téléspectateurs
  • 2004 : Olivia Ruiz, Star’activiste (France5) : « Grand Prix Audiovisuel et DVD de l’Académie Charles-Cros/ Meilleure audience de France 5 en 2004 (700 000 téléspectateurs)
  • 2005 : Véronique Sanson, la douceur du danger (France 3)/3,5 millions de téléspectateurs
  • 2005 : Claude Nougaro, ça finit ou ça commence ? (France 3)/ 52’ en deuxième partie de soirée
  • 2006 : Yannick Noah, la force du rêve (France 2)/2,8 millions de téléspectateurs
  • 2006 : Tryo, j’ai dix ans (France 4)
  • 2006 : Pauline Croze, mise à nu ? (France 4)
  • 2007 : Chantons de gauche à droite (France 2)
  • 2007 : Julio Iglesias, la voix de sa vie (France 3)/ 2e partie de soirée
  • 2008 : Sauvage seventies (Arte)/ Meilleure audience de l’été 2008
  • 2009 : Olivia Ruiz Faso Hip Hop (France 2)
  • 2009 : Pop Queens 80 (Arte)
  • 2010 : Gainsbourg, l’homme qui aimait les femmes (France 3)/3 millions de téléspectateurs
  • 2010 : Yéyé Révolution, 1962-1966 (Arte)/52’
  • 2010 : Eddy Mitchell dans le cadre de la série documentaire Empreintes (France 5)
  • 2011 : Brassens est en nous (France 3)/2 diffusions en prime à 3 millions de téléspectateurs
  • 2012 : « Un beau jour… Barbara » (France 5)
  • 2015 : Renaud, on t’a dans la peau dans le cadre de la série documentaire Lundi en histoires (France 3)/ 3 millions de téléspectateurs/
  • 2015 : "Je m’présente, je m’appelle Daniel" (France 3) Diffusé en prime-time le 30 décembre, ce documentaire qui marquait les 30 ans de la disparition de l’artiste Daniel Balavoine a réuni près de 3,4 millions de téléspectateurs, soit 14,2 % de part d’audience. La chaîne a réalisé la deuxième performance de la soirée, derrière TF1.
  • 2016 : "Coluche, le bouffon devenu roi" (France 3)/ 2,5 millions de téléspecteurs
  • 2016 : "Renaud, en plein cœur" (M6). Didier Varrod reçoit pour ce documentaire le prix des Lauriers de la Radio et de la Télévision du meilleur documentaire dans la catégorie "Variétés et divertissements"./ 2,7 millions de téléspecteurs
  • 2017 : « Goldman de l’intérieur » (France 3)/ diffusion le 15 septembre 2017/ 2 millions de téléspectateurs/

En préparation : Florent Pagny/ Barbara/